INFORMATION IMPORTANTE
Promobras change de lieu et d'horaires
LIRE LES DÉTAILS

Écotourisme et développement durable

image

L'écotourisme ou le tourisme vert

est une forme de tourisme alternatif centré sur la découverte de la nature (écosystèmes, mais aussi agrosystèmes et tourisme rural), voire d’écologie urbaine (jardins écologiques, espaces verts écologiques, réserves naturelles urbaines). Il est généralement pratiqué en petites groupes ou individuellement. Les voyageurs pratiquant l’écotourisme partent à la découverte d’espaces naturels. Observation de la faune, contemplation des paysages, étude de la flore, pratique de la randonnée … sont des éléments essentiels d’un voyage éco touristique. Les caractéristiques d’un voyage éco touristique, comparé au tourisme de masse, sont la limitation de l’empreinte écologique, l’éducation environnementale, le bien-être des populations locales et le soutien aux programmes de conservation de la biodiversité.

image

Développement durable

Alors que les premières définitions de l’écotourisme mettaient l’accent sur une proximité avec la nature recherchée par les touristes, les définitions plus récentes ont plutôt cherché à mettre en lumière une variété de principes associés au concept de développement durable. On admet actuellement que l’écotourisme englobe les principes du tourisme durable en ce qui concerne les impacts de cette activité sur l’économie, la société et l’environnement. L’écotourisme ne se résume pas à la découverte des paysages, de la faune et de la flore d’une région, mais aussi à celle de ses habitants et vise à sensibiliser aussi bien les voyageurs que les populations locales de la nécessité de préserver l’environnement.

image

Nature, éducation et durabilité

C’est ainsi que l’écotourisme responsable contribue activement à la protection du patrimoine naturel et culturel, en proposant aux visiteurs une interprétation de ce patrimoine, tout en incluant les communautés locales et indigènes dans sa planification, son développement et son exploitation et en contribuant à leur bien-être.
En résumé, l’écotourisme répond à trois critères :
- tourisme axé sur la nature
- tourisme présentant une composante éducative
- tourisme répondant à un besoin de durabilité.

Parcs Nationaux du Brésil

Les Parcs Nationaux sont des aires de conservation, généralement propriétés de l’Etat, dont l’objectif premier est de préserver des écosystèmes naturels de grande importance tant au point de vue écologique que du paysage, permettant la réalisation de recherches scientifiques et le développement d’activités éducatives et d’interprétation environnementale, de récréation en contact avec la nature ainsi que de tourisme écologique.
Toute modification de leur environnement et toute interférence humaine sont proscrites, exceptions faites de mesures qui seraient prises pour récupérer un état dégradé, pour préserver l’équilibre naturel, la diversité biologique et les processus naturels du Parc conformément à ce qui est prévu dans son plan de gestion.
Le Brésil, en 2015, ne compte pas moins de … 71 Parcs Nationaux, du plus petit (Parc National de la Tijuca, à Rio de Janeiro, avec moins de 40 km2 au plus grand, le Parc National des Montagnes de Tumucumaque, lequel s’étend sur une superficie de près de 39'000 km2 entre les Etats amazoniens d’Amapá et du Pará). Ils sont répartis sur l’ensemble du territoire et recouvrent tous les écosystèmes.
Tous ces Parcs Nationaux ne sont pas ouverts au public et certains d’entre-eux ont une infrastructure touristique précaire. Pour de plus amples informations, contactez-nous !

L'offre sur le site n'est pas exhaustive, vous souhaitez une offre personnalisée, contactez-nous!