INFORMATION IMPORTANTE
Promobras change de lieu et d'horaires
LIRE LES DÉTAILS

Pantanal

image
image
image
image

Le Pantanal est la plus grande zone humide (près de 200'000 km2) de la planète. Il est très souvent considéré comme un vaste marécage. Or, tel n’est pas le cas, puisque cet énorme territoire n’est pas constamment inondé. Il s’agit, plus exactement, d’une vaste plaine alluviale recouvrant, en partie, les Etats du Mato Grosso du Sud, avec Campo Grande comme capitale, et du Mato Grosso dont la capitale est Cuiabá.
La richesse de sa faune et de sa flore est absolument exceptionnelle et en fait l’écosystème le plus dense au monde. Dans cette immense étendue, des fermes ont été transformées et aménagées confortablement pour recevoir des hôtes désireux de découvrir cet environnement unique.
L’observation des animaux et, en particulier, des oiseaux (pas moins de 650 espèces ont été recensées dans le Pantanal) en font un lieu privilégié pour les amateurs comme pour les professionnels. Des zones protégées ont été inscrites sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO.
Si vous choisissez le sud du Pantanal, ne partez pas sans connaître Bonito, sa rivière aux eaux translucides peuplée de myriade de poissons et si vous êtes dans le nord du Pantanal, vous ne pourrez quitter la région sans connaître le Parc National de la Chapada dos Guimarães et ses splendides paysages de canyons, ses formations rocheuses colorées et ses chutes d’eau.

Quelques propositions :

Pantanal Nord et Chapada dos Guimarães (MT)

5 jours (4 nuits)

Pantanal et Chapada dos Guimarães

Le Pantanal constitue la plus grande étendue de terre inondable des Amériques. Unique au monde, cette vaste plaine alluviale, est le meilleur endroit au Brésil pour découvrir la faune, d'une rare richesse et diversité ; il présente la plus remarquable concentration d'animaux du continent américain: caïmans, cabiais (capivaras) loutres, loup à crinière (lobo guará), cerf du Pantanal, fourmiliers, jaguars, entre autres, ainsi qu’une grande variété d'oiseaux de tout plumage: jabirus (l'emblématique échassier du Pantanal dénommé localement tuiuiú), aigrettes, spatules, éperviers, faucons, anhinga, cormorans vigua, sans oublier une énorme variété de poissons dont les fameux piranhas. Champs, terres inondables et forêts subissant les influences de la forêt amazonienne, du cerrado (savane) et de la caatinga (région semi-aride) composent un mélange d’écosystèmes différents.
La Chapada dos Guimarães, attire non seulement par la beauté et l’exubérance de son paysage, caractérisé par la présence d’innombrables sources et chutes d’eau, mais également par son pouvoir mystique. Sa topographie entrecoupée favorise l’éveil du mysticisme et inspire les esprits aventuriers. Localisée précisément sur le centre géodésique de l’Amérique du Sud il est dit que les parois rougeâtres des montagnes de la région sont à l’origine d’un flux d’énergies positives. Parmi la centaine de chutes d’eau le majestueux « Véu da Noiva », véritable carte postale et porte d’entrée du Parc National de la Chapada dos Guimarães: ce sont 86 m. de dénivellation de la base de la chute d’eau jusqu’à son point de départ ; un saut vertigineux sur fond de parois rougeâtres.

image

Pantanal Sud et Bonito (MS)

7 jours (6 nuits)

Pantanal et Bonito

Le Pantanal constitue la plus grande étendue de terre inondable des Amériques. Unique au monde, cette vaste plaine alluviale, est le meilleur endroit au Brésil pour découvrir la faune, d'une rare richesse et diversité ; il présente la plus remarquable concentration d'animaux du continent américain: caïmans, cabiais (capivaras) loutres, loup à crinière (lobo guará), cerf du Pantanal, fourmiliers, jaguars, entre autres, ainsi qu’une grande variété d'oiseaux de tout plumage: jabirus (l'emblématique échassier du Pantanal dénommé localement tuiuiú), aigrettes, spatules, éperviers, faucons, anhinga, cormorans vigua, sans oublier une énorme variété de poissons dont les fameux piranhas. Champs, terres inondables et forêts subissant les influences de la forêt amazonienne, du cerrado (savane) et de la caatinga (région semi-aride) composent un mélange d’écosystèmes différents.
La Chapada dos Guimarães, attire non seulement par la beauté et l’exubérance de son paysage, caractérisé par la présence d’innombrables sources et chutes d’eau, mais également par son pouvoir mystique. Sa topographie entrecoupée favorise l’éveil du mysticisme et inspire les esprits aventuriers. Localisée précisément sur le centre géodésique de l’Amérique du Sud il est dit que les parois rougeâtres des montagnes de la région sont à l’origine d’un flux d’énergies positives. Parmi la centaine de chutes d’eau le majestueux « Véu da Noiva », véritable carte postale et porte d’entrée du Parc National de la Chapada dos Guimarães: ce sont 86 m. de dénivellation de la base de la chute d’eau jusqu’à son point de départ ; un saut vertigineux sur fond de parois rougeâtres.

image

L'offre sur le site n'est pas exhaustive, vous souhaitez une offre personnalisée, contactez-nous!